Sélectionner une page

QUE FAIRE DE MA VIE ?

Cette question, on se la pose toutes à un moment de notre existence…

Petite fille, puis plus sérieusement à 14 et à 17 ans quand on doit faire des choix pour notre scolarité.

Nous demander de faire le choix d’une vie avant nos 20 ans, c’est pas vraiment… réaliste.

Alors on se pose cette question encore et encore jusqu’à parfois l’âge de la retraite on se demande si nous sommes bien à notre place, si c’est bien notre voie. Il n’est jamais trop tard pour se réorienter, se reconvertir et changer de métier, de vie.

Picasso a réalisé 156 gravures entre ses 88 et 90 ans, alors me dis pas que t’es trop vieille pour quoi que ce soit.
Mais c’est pareil pour la jeunesse, je crois que l’âge ne peut JAMAIS être une excuse pour R-I-E-N.
Si tu te sens appelée jeune vers une passion, n’écoute personne et fonce, c’est la meilleure façon de réussir au plus vite !

Perso ma seule et unique erreur c’est d’avoir trop écouté les gens…

Parce que, au fond de toi, TU SAIS.

C’est juste que tout cela est enfoui sous des couches de ce que papa et maman ont dit, sous des couches de conseillère d’orientation bidon, ou encore de tous ces profs ou soit disant experts bien-pensants qui te disent que le métier que tu veux faire n’existe même pas, que ce n’est pas viable etc. (on m’a dit ça plusieurs fois avant que je me lance… Et ça va plutôt bien en fait…).

Je voulais être graphiste dès mes 13 ans, mais un BAC pro ça faisait tache dans ma famille.
De même que mon BAC L option Arts plastiques…
Ah le snobisme social, ça existe encore ?
Dis-moi, ça me parait fou.
Est-ce qu’un médecin est plus respectable que moi ? Pourquoi ?

Moi je crois qu’il n’y a pas de sous-métier.
Je ne vois pas les choses de manière verticale, ce concept de hiérarchie aseptisée ne tient pas compte de la nature, il ne respecte pas le divin en nous.

Attention, ce que je vais te dire demande un minimum de foi en la vie.
Et je te précise que je suis aussi cartésienne que perchée.

Prépare-toi :
je crois qu’on est tou.te.s là pour quelque chose
(pas forcément UNE chose, pas forcément UN métier mais là je te parle de ça).

Nous faisons partie de la nature, nous sommes la nature mais nous nous en sommes éloignés.
Si tu regardes les concepts de permaculture, tu verras que tout est un éco-système, et que c’est, par exemple, une bonne idée de planter un rosier sous une vigne.
Dans la nature, tout est harmonie. Est-ce qu’une grappe de raisin est meilleure qu’une fleur ?
Tu me répondras sans doute « N’importe quoi ! C’est différent ! »

Alors est-ce qu’un médecin est meilleur qu’un graphiste ?

Nous sommes tous et toutes liés.

Quand je mets en page un ebook de naturopathie pour « Chez Valentine » personne n’est meilleur, les choses sont fluides, justes, à leur place, nous sommes un écosystème ou chacune renforce l’autre, l’aide à grandir.

Si tu cherches quoi faire de ta vie, ne te demande pas ce qui serait bien que tu fasses pour x, y, z raisons rationnelles.
Demande-toi simplement ce que tu aimes faire naturellement.
Quand tu as du temps, à quoi passes-tu tes journées NATURELLEMENT ? Est-ce que tu les passes à lire des articles de blog, cuisiner, prendre soin de ta peau, acheter des trucs en ligne, regarder des séries, des vidéos youtube, aider tes amis ..?
Par exemple si tu passes 80% du temps à lire des livres, il y a fort à parier que tu pourrais en écrire un.

La nature, Dieu, Allah, la vie, l’univers appelle cette force comme tu veux, t’a déjà tout donné.
Liste tes talents, liste les domaines où tu es comme un poisson dans l’eau. Ne cherche pas à être un poisson qui grimpe aux arbres.
Une rose ne cherche pas à faire du raisin.
Suis ton mouvement, suis la vie, tu es la nature, tu portes le divin en toi.

Tu n’as pas une anomalie, en aucun cas, c’est juste naturellement impossible… Notre société occidentale, en croyant bien faire, en croyant être évoluée, a fait certaines choses de travers, nous a transmis de mauvais messages avec une idéologie où ceux qui sont meilleurs en classe seraient meilleurs tout court. La scolarité actuelle convient à un certains type d’humains. Pas tous, pas moi. J’étais en échec scolaire à 14 ans, je n’ai jamais su me tenir en cours, c’était une souffrance.
Aujourd’hui, je m’éclate dans mon boulot et pas un jour ne passe sans que je reçoive un message de gratitude au sujet de mon travail.

Ne fais pas l’erreur de t’arrêter au constat que la société n’est pas adaptée pour tous. C’est un peu facile de tout remettre sur « la société » et de se victimiser, nous avons une marge de manœuvre, en France en tout cas.

Tu es 100% responsable de tout ce qui t’arrive, désolée si ça te fait un choc. Et « la société » c’est aussi toi, c’est aussi moi, c’est aussi nous.
Si tu veux que ton monde change commence par TE changer.
De quel monde rêves-tu ? Incarne-le !
La vie ce n’est pas de la théorie. Passe à l’action !

Je ne te dis pas de faire une révolution, non non non.
Juste d’être bien dans tes baskets, alignée, en accord avec toi-même et ta vie.
Un monde meilleur commence avec des gens meilleurs avec eux-mêmes.

Aime ces choses qui font de toi quelqu’un de bizarre, c’est cela tes forces, c’est cela que la nature t’a donné pour mission.

Namasté

Laure douceline

 

24Shares