Sélectionner une page

Si je te disais qu’une de mes élèves a facturé plus de 2000€ en une semaine et que c’est « normal », « honnête », « juste » et même « peu » pour moi.

En fait, beaucoup d’entre vous et peut-être toi (nannn) penseront que c’est trop beau pour être vrai.

Beaucoup préféreront croire ce que je propose sur ma page de vente : un smic.
Je sais que tu peux gagner plus, pourtant je ne promets qu’un smic.
Pourquoi ?

Parce qu’un smic c’est plus réaliste. Un smic ce n’est pas « mal ». Ce n’est pas passer du côté des méchants riches hein ? Je n’ai pas besoin de plus après tout. D’ailleurs, vouloir plus serait du vol, non ? On volerait aux autres en voulant plus qu’un smic. De 5000€ par mois à la multinationale, il n’y a qu’un pas, et en un rien de temps, je me retrouverais à planquer de l’argent dans un compte offshore et je me retrouverais en prison. Non, je ne veux pas aller en prison.
Puis, si j’ai trop d’argent, j’aurai trop de choix et ça me fait peur.
Et je me sentirai seul. Devrais-je en donner à mes proches ? Ne m’aimeront-ils alors que pour mon argent ?
Non, c’est décidé je suis un gentil. Moi, veux être un gentil, fauché, au chômage.
Je préfère avoir des raisons de me plaindre, pour rester encore chez ma mère, ne pas devenir adulte et affronter ma vraie vie où je suis libre et donc responsable de tout. Absolument tout, oui. Plus d’état ou de riches à blamer, ne plus pouvoir dire « c’est la société » mais ne m’en prendre qu’à moi. Quelle horreur ! ! !
Non, je préfère définitivement créer un compte tipee et continuer à faire ma serial victime.
D’ailleurs, je vais laisser un commentaire sous cet article « sale riche capitaliste » ! Et toc ! C’est moi le plus fort, j’ai tout compris à la vie.

Arf …

Cette discussion mentale, mon inconscient l’a eue.
Et je n’étais pas invitée : mon conscient croyait que les circonstances extérieures ne dépendaient pas de lui.
Que celui qui ne s’est jamais dit « pourquoi ça n’arrive qu’à moi, je n’ai vraiment pas de chance, pourtant je fais tout comme il faut… » me jette la première pierre.

C’est marrant, les gens riches, quand tu les interroges, disent toujours « c’est une question d’état d’esprit ». Je crois que la première fois que j’ai entendu cela, j’ai fermé mon livre, éteint la télé.
Et cela, pendant plusieurs années… J’ai cru que c’était un mensonge. MOI, j’étais intelligente et j’avalerais pas leurs bobards. « Si c’était si simple, ça se saurait » n’est-ce pas ?

En fait, ça se sait. Sauf que tu ne veux pas le voir, tu ne veux pas y croire, tu as peur d’y croire, ça ne serait pas assez compliqué.
L’argent est peut-être le problème numéro un dans ta vie, c’est le cas de beaucoup de personnes, même si personne n’a envie de se l’avouer.
Imagine, sans ce problème, que serait ta vie ?

Non SÉRIEUSEMENT.
Tu te retrouverais seule avec toi-même.
Face à face.
Plus d’excuse pour ne pas faire ci ou ça.
Plus d’excuse pour recevoir de l’attention.
Plus d’excuse pour ne pas affronter tes peurs.

Récemment, j’ai vu 2 vidéos critiques sur le Youtubeur Emmanuel Fredenrich.
Je ne suis pas une “fan”, p
ourtant il m’inspire, comme Franck Nicolas, Anthony Nevo, Jean Rivière, Olivier Roland, David Laroche et tant d’autres.
Souvent avant de reprendre le travail, j’écoute des vidéos d’entrepreneurs, ceux de la liste ci-dessus ou d’autres, chacun a un style et une énergie différente.
J’ai déjà écouté des vidéos en boucle. Certaines m’ont fait un déclic.
Emmanuel est jeune, genre 20 ans, il a laissé ses vidéos de ses 15 ans en ligne, la transformation est assez impressionnante. Il se dit copywriter et millionnaire, et pour entrevoir ce milieu, je peux te dire que cela me semble tout à fait crédible de devenir millionnaire grâce à ce métier…

C’est dingue comme dire des chiffres inhabituels peut déclencher des réactions de l’égo.
Augmenter un chiffre d’affaires n’est qu’une question de données et de mathématique.
Ne te sens pas inférieur à quelqu’un qui fait de l’argent mais regarde comment il fait ! BORDEL !

Note : tu peux télécharger GRATUITEMENT mon cours sur le business plan en cliquant ici.

“Oh, pourquoi elle me propose un truc gratuit, c’est un piège.” NON. Si je te propose un truc gratuit c’est parce que j’en avais envie. Ce n’est pas rationnel, calculé. Je comptais le vendre, puis je me suis dit que trop de personnes, même celles qui se disent coachs d’entrepreneurs ne connaissent pas la base, ça me déprime, ça c’est de l’escroquerie pour moi. Genre s’autoproclamer coach sans aucun résultats… D’ailleurs, très drôle, les premières personnes à l’avoir téléchargé sont mes haters préférés, hum hum…
Bref, ce module sera surement payant dans quelques semaines, moins suspect sûrement

Je reprends.
Emmanuel vend une formation de développement personnel depuis le début de l’année.
Vu ses avancées personnelles, je trouve que le prix (moins de 70€) est super modique.
Combien coûte une heure avec un coach pro déjà ? Ouais.
4h dans la tête d’un jeune millionnaire pour moins de 70€, c’est donné.
D’ailleurs, je pense qu’il devrait le faire plus cher, mais bon.
Ses vidéos de vente sont un peu maladroites, je trouve. C’est mon avis, désolée.
Est-ce que je fais mieux ? Non.
Est-ce que je préfère avoir du contenu maladroit que pas de contenu ? Oui.

J’ai vu que deux personnes avaient fait des vidéos sur lui pour le moquer :
Il était un menteur, escroc et égocentrique.

Je précise aussi que j’ai jamais parlé avec lui, que je le connais pas et que je m’en fous de sa vie.
Je n’ai aucun intérêt à le défendre, aucun.

D’ailleurs ce n’est pas lui que je défends, et en fait je ne défends personne.

Je te parle de cette mentalité de beauf comme quoi quelqu’un qui réussit serait fake.
Cette mentalité de gens bien comme il faut, bien fermés d’esprit aussi.
Tellement bien comme il faut, que dès que tu es différent, tu reçois des commentaires d’une violence condamnable par la loi, par pure jalousie et méchanceté normalisé.

Et ces deux youtubeurs qui se sont moqué se veulent « branchés » ont des milliers voire des millions d’abonnés…

Et eux mêmes se disaient vouloir protéger les plus jeunes…
En l’insultant ? En le menaçant ? En gardant les commentaires de menaces de mort ?
Est-ce cela la protection ?
Ça ressemble plus à un comportement émotionnel, irrationnel et dangereux.

Attention : mon avis est complètement subjectif. Mais je ne t’impose rien.
Si tu n’aimes pas ce que je dis, je ne vais pas te tracker ou te menacer pour que tu adhères à ma pensée.
Tu es libre de tenir ton propre blog ou de faire une réponse dans les commentaires (si tu insultes pas et menaces pas…).

Dans mon blog je te propose juste d’avoir l’esprit ouvert, d’essayer, vraiment, avec l’esprit ouvert avant de critiquer quelque chose sans l’avoir expérimenté, sans l’avoir essayé.

Je comprends pourquoi je me sens tellement en décalage.
Je comprends pourquoi on me traite de naïve, de bisounours, de winneuse de service même…
Comme si c’était mal de réussir…

Désolée de réussir, désolée de faire du CA, désolée d’aimer ma vie…
Je n’ai pas envie de vous dire que vous êtes nuls. J’ai envie de vous dire de venir jouer avec moi,
C’est pour ça que j’offre ce cours gratuit, parce que c’est la base de tout si tu veux faire comme moi. Parce que je me sens seule, dans ma liberté, dans ma joie de vivre, de mon bonheur si indécent qu’il faudrait le cacher…

Je te précise que toutes mes élèves graphistes ne font pas encore 2K de CA par semaine.
Et la seule raison est une question d’état d’esprit. Eh oui, mes « filles » chéries, et vous le savez.
J’y consacre la moitié du dernier module et je me donne à 100%, j’en pleure carrément !
Ce n’est pas pour rien que j’insiste autant sur le board. Regarde ton board tous les jours.

Mes filles le savent, la plupart sont très talentueuses, celles qui ont suivi la formation jusqu’au bout ont toutes les compétences nécessaires.
Pourtant, certaines y arrivent mieux que d’autres.
Je n’aime pas comparer, chacune son rythme et ses déclics, c’est ok. Vous êtes toutes belles.
Mais celles qui y arrivent mieux sont celles qui ont le plus confiance en elle, et en leur droit d’être payée le prix juste en échange de leur valeur.

OUI c’est aussi simple que cela.
– Fais ton business plan,
– Rassemble les ressources (compétences, stocks…)
– Aie confiance en toi et la vie.
Aie une foi illimitée, et ça va se produire.
Et plus tu as la foi, plus ça va se produire !

Et simple ne veut pas dire facile.

Ce n’est pas facile d’avoir la foi.
Ce n’est pas facile d’avoir confiance.
Ce n’est pas facile d’être différente.
Ce n’est pas facile d’investir sans garantie à 100%.
Mais rien n’est garanti, RIEN

La seule chose, mathématique, dont on est sûrs à 100% c’est que :
si l’on continue à faire la même chose que ce que l’on fait maintenant
alors on aura les mêmes résultats que ceux que l’on a maintenant (voir pire logiquement)

La première étape : le business plan, je te l’offre
Ça vaut 200€ minimum. Je sais pas si tu te rends compte. Je crois pas.
Parce que c’est trop beau pour être vrai, alors c’est louche non ?
Toujours la même histoire…

Mais si c’était payant tu dégusterais chaque minutes de ce contenu, tu chercherais à le rentabiliser.
Donc, je ne sais pas si c’est un vrai cadeau que je te fais là…

Si ce n’est plus offert dans quelques semaines, cela ne dépassera pas un prix symbolique et accessible à tou.te.s
Un prix suffisant pour que tu aies envie de t’y investir et suffisant pour que tu puisses investir.

Voilà pour moi,
N’hésite pas à t’exprimer dans les commentaires

A bientôt
Laure douceline

1Shares